Société des auteurs de radio, télévision et cinéma

Retour à la liste des nouvelles

Partenaires | May 28, 2014

CBC/Radio-Canada | Stoppons le rouleau compresseur

Les Amis de Radio-Canada

Par Les Amis de Radio-Canada

Cher public radio-canadien, cette lettre, cosignée par plusieurs personnalités québécoises, vous est adressée personnellement :

Depuis plusieurs années, sans trop attirer l’attention, les gouvernements successifs — et particulièrement celui des conservateurs de Stephen Harper — procèdent à une lente mise à mort du seul réseau public canadien de radiodiffusion. Sabrer les budgets et abolir des emplois à CBC/Radio-Canada est une pratique récurrente : 657 emplois en 2014, plus de 600 en 2012, près de 800 en 2009, et ainsi de suite, on pourrait remonter jusqu’à 1990.

Nous, qui avons connu ce diffuseur public à ses meilleurs moments, capable de nous informer et de nous éclairer sur ce qui se passe autant chez nous que sur la scène internationale, heureux de nous divertir et d’enrichir notre culture , ne pouvons rester plus longtemps indifférents devant cette trop longue agonie, qui touche avant tout le service français de Radio-Canada et affecte le cœur même de notre vie collective. Tous les artisans de cette télévision et de cette radio, qui nous ont accompagnés si longtemps avec intelligence et vivacité, méritent un meilleur sort. Aujourd’hui, nous souffrons avec ces hommes et ces femmes encore dévoués, malgré les embûches, à maintenir un haut niveau d’excellence et nous ressentons leur peine et leur impuissance devant le retour du rouleau compresseur.

Comme public, nous méritons aussi un meilleur service que ce qui nous est maintenant proposé par la CBC/SRC. C’est pourquoi, dans un premier temps, à l’instar des Amis de Radio-Canada, nous demandons au premier ministre Harper de décréter un MORATOIRE sur les réductions de budget et de personnel que Radio-Canada/CBC a annoncées récemment. Ensuite, nous réclamons qu’une COMMISSION PARLEMENTAIRE PUBLIQUE se tienne dans les meilleurs délais afin de débattre ouvertement, et une fois pour toutes, de l’avenir du radiodiffuseur public, ce qui inclut de régler la question de son financement.

Ensemble, secouons l’apathie qui s’est installée avec le temps. Alertons nos proches et faisons entendre notre voix. En signant la pétition des Amis de Radio-Canada, nous pouvons changer les choses.

Facebook des Amis de Radio-Canada   >   >   >

Site pour signer la pétition   >   >   > 

Télécharger le PDF.

  • Les signataires de la lettre

    Pierre Maisonneuve, journaliste, porte-parole des Amis de Radio-Canada ;

    Serge Arsenault, président des Grands Prix cyclistes de Québec et de Montréal;

    Marc-François Bernier, professeur de journalisme à l’Université d’Ottawa ;

    Colette Brin, professeure de journalisme à l’Université Laval ;

    Louise Cousineau, journaliste retraitée de La Presse ;

    Bernard Derome, chef d’antenne retraité de Radio-Canada ;

    Pierre Gravel, éditorialiste retraité de La Presse ;

    Jean-Paul L’Allier, ex-politicien et enseignant, président du Conseil de l’Ordre national du Québec ;

    Suzanne Lareau, présidente-directrice générale de Vélo-Québec ;

    France Latreille, directrice de l’Union des consommateurs ;

    Hélène Laverdière, députée de Laurier — Sainte-Marie ;

    Sylvie Lussier, présidente de la Société des auteurs de radio, télévision et cinéma (SARTEC) ;

    Manon Massé, députée de Sainte-Marie — Saint-Jacques ;

    Monique Mercure, actrice et comédienne ;

    Nancy Neamtan, présidente du Chantier de l’économie sociale ;

    Sophie Prégent, comédienne et présidente de l’Union des artistes (UDA) ;

    Claude Robinson, auteur et illustrateur;

    Jean-Hugues Roy, professeur de journalisme à l’Université du Québec à Montréal (UQÀM) ;

    Louise Roy, chancelière de l’Université de Montréal ;

    Gilbert Rozon, président de Juste pour rire ;

    Armande Saint-Jean, communicatrice et professeure à la retraite de l’Université de Sherbrooke ;

    Alain Simard, président-directeur général d’Équipe Spectra ;

    Danièle Simpson, écrivaine et présidente de l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) ;

    Alexandre Taillefer, associé principal de XPND et président du CA du Musée d’art contemporain de Montréal.