Société des auteurs de radio, télévision et cinéma

Retour à la liste des nouvelles

Communiqués de presse - Sartec | Dec. 23, 2013

LE CRTC OFFRE UN CADEAU DE NOËL À CORUS

Par ARRQ - SARTEC - UDA

Le vendredi 20 décembre dernier, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a fait fi des recommandations de maints intervenants en autorisant, dans des conditions trop permissives, la modification de la propriété de TELETOON Canada inc. (TELETOON) afin que le contrôle de l’entreprise soit exercé par Corus Entertainment Inc. (Corus). Voir la décision de radiodiffusion CRTC 2013-737.

L’Union des Artistes (UDA), la Société des auteurs de radio, télévision et cinéma (SARTEC) et l’Association des réalisateurs et réalisatrices du Québec (ARRQ) dénoncent cette décision du CRTC qui dessert l’intérêt public, ainsi que les créateurs et les producteurs canadiens de langue française, et ne favorise en rien l’atteinte des objectifs de la Loi sur la radiodiffusion.  

TELETOON demeure le principal déclencheur de productions télévisuelles en animation au Canada et joue un rôle primordial dans le secteur. Nous déplorons le fait que son service francophone ne diffuse pas de séries originales de langue française écrites et produites au Canada. L’absence de TELETOON de l’espace francophone contribue aux difficultés rencontrées dans le secteur de l’animation francophone au Canada. L’UDA, la SARTEC et l’ARRQ ont donc demandé au CRTC d’exiger comme condition d’approbation de la transaction que TELETOON Canada commande la production d’au moins 26 demi-heures de séries d’animation originales francophones par année. Hélas, la décision CRTC 2013-737 n’offre aucune garantie que TELETOON déclenchera une seule émission originale écrite, développée et tournée en langue française au Canada.

Selon nous, la demande de transfert de TELETOON à Corus témoigne d’une insensibilité à sa dimension francophone et d’une absence de préoccupations en regard d’un meilleur équilibre régional de la production d’animation au Canada. Nous avons proposé plusieurs modifications aux demandes de Corus afin de tirer partie de cette transaction pour corriger un tant soit peu la situation. À notre avis, la décision du CRTC fait fi de nos recommandations, ainsi que celles de maints intervenants, et fait preuve d’un désintéressement à l’égard de l’impact du service francophone de TELETOON.

L’UDA est un syndicat professionnel représentant les artistes œuvrant en français, partout au Canada.  La SARTEC est un syndicat professionnel d’auteurs de radio, télévision et cinéma œuvrant dans le secteur audiovisuel. L'ARRQ est une association professionnelle de réalisateurs et réalisatrices pigistes œuvrant principalement en français dans les domaines du cinéma et de la télévision.

– 30 –

Contacts médias :

Caroline Fortier - ARRQ I (514) 842-7373, poste 228 | cfortier@arrq.qc.ca

Yves Légaré - SARTEC I (514) 526-9196 |  ylegare@sartec.qc.ca